Rencontre avec une artiste

 

 

 

 


Si Edith était…

 

. Un animal, ce serait :

Une crevette sauvage

. Une Gourmandise, ce serait :

Un calisson

. Une pensée, ce serait :

« J’accèpte la grande aventure d’être moi. » Simone de Beauvoir

 

 

Edith, qui es-tu ?

 

Enfant, Edith aimait follement ses fiancés bien sûr, mais aussi les grands mystères, les livres, et l’ivresse de pédaler en pleine nature en cueillant au vol des fruits sur l’arbre pour les croquer ou des plantes guérisseuses pour soigner ses chutes de vélo. Elle serait alchimiste et reporter de guerre, ou bien écrivain voyageur et sage-femme sans frontière.

 

Le costume fantasmé était un peu grand, mais il est finalement resté quelque chose de ses rêves blonds… Incapable de recroqueviller toute sa curiosité dans une seule profession, elle partage aujourd’hui son temps entre ses activités de journaliste, de thérapeute en shiatsu, de doula et d’enseignante en yoga et méditation. Quand elle n’est pas en train de maçonner un mur en chaux et chanvre dans sa vieille maison, ou de courir le monde.

 

Sa tendance à la bougeotte naît avec les nombreux déménagements de son enfance et s’affirme à l’adolescence : premiers voyages en stop à 13 ans et tour d’Europe à 16 ; traversée de la France, de l’Espagne et du Vietnam à mobylette et à moto entre 17 et 19 ans ; année sabbatique en Asie du Sud-Est un an après le Bac… Le travail prendra ensuite le relais (Inde, Maroc, Madagascar, Qatar) sans jamais tarir son goût très personnel pour l’aventure (Cambodge, États-Unis, Île de Pâques, Turquie…).

 

À 16 ans toujours, timide mais irrésistiblement attirée, Edith convainc celle qui deviendra son premier professeur d’Hatha Yoga de l’accueillir dans son cours pour adultes. C’est un coup de foudre. C’est parti pour 30 années de pratique et d’initiations successives à l’Ashtanga (séries posturales dynamiques), à l’Iyengar (alignements plus thérapeutiques), au Mantra (chant vibratoire), à l’art du souffle conscient et aux approches méditatives énergétiques (Pranayama, Nidrâ). Ses enseignants principaux s’appellent Marie-Claire Singeot (anthropologue, auteure du documentaire Les renonçants Udasin), Arnaud Kancel, Philippe Blanc, mais aussi Petri Raisanen et Mark & Joanne Darby (stages internationaux). Mais c’est lors de ses retraites avec l’instructeur André Riehl que le déclencheur radical survient. Auprès de lui, pendant plus de 10 ans, elle étudie le tantrisme shivaïte du Cachemire. Elle a aussi transcrit certains de ses enseignements et réalise actuellement un documentaire dont il est l’un des personnages-clés (étude scientifique sur les effets du Nidrâ sur le cerveau).

 

Depuis quelques années, Edith enseigne un yoga orienté vers la méditation, cet état de bien-être attentif et joyeux. Sa pédagogie est structurée et créative, adaptée à la vie contemporaine tout en honorant l’héritage philosophique indien. Son enseignement est un éveil au ressenti, à la présence, à la conscience, à l’énergétique et à la liberté, tout en apprenant à se montrer bienveillant, attentif et précis : « « Nous sommes pour nous-mêmes un terrain d’expériences infini ! Au moyen de pratiques parfois déroutantes, le yoga libère des conditionnements mentaux limitants, ouvre les portes de l’intuition, fait surgir la spontanéité et la créativité, et invite à goûter à la paix intérieure et au plaisir d’être vivant. »

 

Parallèlement, il y a 15 ans, Edith découvre le shiatsu, une thérapie japonaise basée sur la mobilisation manuelle des méridiens et des points d’acupunture. Sa future sensei fait appel à elle pour rédiger ses nouveaux flyers et, à cette occasion, elle lui offre son premier shiatsu. Edith en sort émerveillée, « réconciliée jusqu’au plus profond de ses cellules ». Sa résolution est immédiate : elle doit apprendre cet extraordinaire art du toucher. Elle se forme auprès de Séverine Ferrand durant 3 ans 1/2 et est certifiée en Shiatsu Zen en 2009. Depuis, elle enrichit régulièrement son expérience grâce à la formation continue : stage auprès de Haruhiko Masunaga (le fils du maître, héritier de son école à Tokyo), formation diplômante en cours auprès de Suzanne Yates (enseignante internationale auprès des sages-femmes).

 

Edith exerce à domicile et en cabinet en tant que praticienne de shiatsu et que doula (accompagnement non médical à la maternité et à l’accouchement). Ses soins se caractérisent par une écoute authentique, un toucher chaleureux et réparateur, et de précieux conseils en nutrition et en hygiène de vie.

 

Professionnellement, Edith est également journaliste et formatrice pour adultes avec, en poche, un DEA de littérature comparée (Sorbonne) et différentes formations en journalisme, en réalisation documentaire et en scénario (ESJ, CEEA, Dixit). Durant 6 ans, elle a été conceptrice de programmes et rédactrice en chef pour la télé nationale et internationale, au sein de la société de production On/Off. Elle a notamment travaillé durant 3 ans pour La Chaîne Parlementaire et a contribué à fonder la 2e chaîne enfants au monde (Al Jazeera Children’s Channel). Son parcours est aussi marqué par ses collaborations régulières en tant que rédactrice et éditrice scientifique (Science & Vie, Agropolis…). Depuis 5 ans, elle enseigne également la culture générale aux futurs infirmiers, auprès de La Croix Rouge. Elle anime également des ateliers d’écriture inspirés de son parcours singulier, qui stimulent l’inconscient et cultivent la bonne humeur et la spontanéité.

 

Pour participer aux ateliers d’Edith

Edith est instructrice en Yoga et Méditation, ainsi qu’animatrice de l’atelier d’Ecriture Intuitive au sein de La Happy Factory. Dans ces deux disciplines, elle assure les cours hebdomadaires adultes, niveau débutant et avancé. Vous aurez également la chance de partager sa pratique lors des stages organisés par l’association tout au long de l’année.

 

 

PLANNING des ateliers hebdomadaires

factory

La Happy Factory

École d’improvisation – 8 rue Frédéric Bazille – MONTPELLIER – contact@lahappyfactory.fr

 

PLANNING des ateliers hebdomadaires

factory

Edith Rolland – Professeur de Yoga et écriture intuitive