Rencontre avec un artiste

 

 

 


Si Jonathan était…

 

 

. Un animal, ce serait :

Une mésange Nonnette

 

. Une Gourmandise, ce serait :

Un tiramisu spéculos caramel au beurre salé

 

. Une pensée, ce serait :

« Laisser le choix pour créer l’envie »

Jonathan, qui es-tu ?

C’est en 6e qu’il touche pour la première fois un instrument. C’est une flûte à bec ! Comme un coup de foudre, il compris tout de suite qu’il était musicien. Au départ, les sons n’étaient pas très harmonieux mais Jonathan était fasciné de pouvoir s’exprimer autrement qu’avec des mots !

Rapidement, il découvre et explore la clarinette qui bercera ses années collège. Il se souvient des musiques de Disney, Pixar et Miyazaki qui jouait à ses amis.

L’année de ses 16 ans, il reçoit de son papa un cadeau très particulier. Il s’agit d’un mini piano électrique trouvé dans la rue, accompagné d’un CD de musique classique et d’un recueil de partitions. Tout y était ! Il ne pouvait pas fermer les yeux sur cette invitation.

La découverte de la musique classique fut une révélation, elle le percuta dès les premières notes. Il passa ses vacances à jouer en baladant ses mains sur le clavier. Il ne savait pas encore qu’il improvisait, mais il comprit alors que le monde musical allait bien au delà de la partition.

Il entre alors au conservatoire de Grenoble, en classe de piano. Mais sa fâcheuse habitude « d’arranger » les morceaux de Bach ou Mozart n’était pas au goût de ses professeurs.

A 20 ans, il est intervenant musique auprès du jeune public ainsi qu’en milieu carcéral à la prison de Varces. Jonathan crée un groupe de funk et intègre, l’année suivante la compagnie de conteurs Le Grain de Riz. Il s’amuse avec les mots et les notes improvisées auprès de publics divers : scolaires et maisons de retraite…

Il décide ensuite de perfectionner sa pratique en suivant une formation professionnalisante sur 3 ans à l’IMFP. Il y découvre la guitare ainsi que le monde des musiques électroniques. Son diplôme en poche, il vit d’autres rêves artistiques en découvrant le théâtre et les acrobaties circassiennes. La découverte de ces nouveaux arts ouvrent son champs des possibles. Il associe sans cesse ses nouvelles pratiques pour créer et s’exprimer encore et encore !

Jonathan enseigne la musique pour donner accès à ses élèves au plaisir et à la joie du jeu. Il aime malgré tout la théorie, travailler la technique, découvrir de nouvelles notions, mais dans son enseignement reste au service du plaisir et du jeu collectif.

La musique n’est pas une fin en soi mais une magnifique passerelle à la rencontre de l’autre. Qu’importe la technique, l’essentiel est d’avoir quelque chose à raconter.

Pour participer aux ateliers de Jonathan

Jonathan est professeur d’improvisation musical au sein de La Happy Factory. Il assure les cours enfants et adultes. Vous aurez également la chance de partager sa pratique lors des stages organisés par l’association tout au long de l’année.

 

 

PLANNING des ateliers hebdomadaires

 

factoryLa Happy Factory

École d’improvisation – 8 rue Frédéric Bazille – MONTPELLIER – contact@lahappyfactory.fr

 

Jonathan Camporato – Musicien, pianiste, professeur d’improvisation