Vous avez participé à un stage de La Happy Factory et avez eu envie de partager avec nous votre expérience

 

 

« J’ai participé à un stage de la Happy Factory et j’ai été conquise par l’inventivité et le tonus de l’animatrice Audrey Legrand-Lescure.

Elle sait utiliser tous ses acquis de la danse, du théâtre, du mime, du chant et de bien autres choses encore pour proposer des exercices qui font lâcher prise aux tracas du quotidiens et qui nous font retrouver notre âme d’enfant.

En quelques heures on se sent plus léger, on reprend contact avec son corps, on sent la joie et même le rire qui s’invitent en nous.

Quand l’atelier s’achève on aurait envie de continuer. En rentrant chez soi on est assuré de passer une douce nuit.

Merci Audrey. »

Isabelle, Stage « Surprise & Plaisir », 2 janvier 2014.

 

 …

 

« Chère Happy Factory,

C’est avec un grand plaisir que j’ai vécu le stage de la Happy Factory à Marseille. Cette expérience m’ a permis de me rapprocher de ce que j’appelle mon impulse primaire. Je n’ai pas souvent l’occasion  de le contacter, et à cette occasion, en me laissant aller dans le jeu collectif, j’ai vraiment recontacté mes sensations d’enfant qui joue sans réfléchir, ça fait vraiment du bien. J’espère que j’aurai l’opportunité  de pouvoir rejouer cette partition enfantine dans un nouveau stage organisé par cette si fraîche association. »

 Romaric, Stage « Surprise & Plaisir », 23 février 2014.

 

 …

 

A la base je cherchais un stage de théâtre plutôt type impro. J’ai trouvé l’info via un autre site et j’avoue ne pas avoir pris le temps de m’attarder sur le concept, l’annonce globale qui m’a fait envie.

 

 Je cherche plus d’aisance pour exprimer mes idées, sans contrôle du mental. J’en ai besoin car je me forme à l’hypnose et pour être une bon hypnothérapeute, il faut arriver à oser et lâcher le conscient.

 

Une très bonne première impression en arrivant à ce stage qui m’a beaucoup plu. Une successions de jeux/exercices qui ont chacun leur intérêt pour développer des aptitudes. Je les trouve tous intéressants en ce sens. C’est en particulier les exercices d’associations d’idées et ceux qui associent la posture et le verbe qui m’ont plu. Je suis ravie d’avoir passé cette super journée avec des gens très sympas.

 

J’aimerai beaucoup retenter l’expérience mais en l’approfondissant cette fois-ci, par exemple sur plusieurs jours et en testant de nouveaux exercices. Mais l’idéal reste sûrement d’intégrer le cours hebdo pour vraiment se former.

 A très bientôt,

Aude, Stage « Happy Day » 10 mai 2014.

 

 …

 

Je souhaitais mettre un pied dans le milieu du théâtre car je pense que cette pratique pourrait m’aider à m’ouvrir plus facilement aux les autres, à parler plus fort et à donner des accentuations à ma voix car cela m’handicap chaque jour. De plus, je souhaitais passer un moment de plaisir et « La Happy Factory » me faisait envie à travers son site internet.

 

Le lien entre le théâtre, la danse et le chant m’ont particulièrement attirés car je ne me sentais pas forcément à l’aise à l’idée de faire du théâtre pur. Tout ce qui était indiqué sur le site et surtout le fait de chercher son bonheur m’a attiré ! J’avais aussi envie de faire des rencontres ! Et quelles rencontres !

 

En arrivant, j’ai trouvé l’accueil très chaleureux, j’étais rassurée en voyant que nous étions en majorité débutants. De plus, le lieu était très convivial et la salle était parfaite.

 

Pendant ce stage, je n’étais pas toujours à l’aise pendant les exercices, c’est normal ! Cependant, la diversité des exercices m’a permis de découvrir plusieurs facettes du théâtre d’improvisation et de tout ce dont nous avons besoin pour se sentir à l’aise (même la relaxation !).

 

J’ai beaucoup aimé le bonheur qui régnait dans la salle, j’avais l’impression que nous étions dans un autre monde…

 

J’ai tout aimé, mais en particulier les jeux/exercices avec un enjeu car ils avaient des liens avec ce que j’ai connu dans le sport. Merci pour les nombreux exercices qui me permettrons de progresser par la suite et de prendre confiance en moi.

 

Après le stage, je me suis sentie de bonne humeur, j’avais envie de le refaire ! Je pense d’ailleurs m’inscrire aux cours hebdomadaires à la rentrée prochaine. En espérant que mon planning me le permettra. Même si je pense avoir déjà fait beaucoup de travail sur moi concernant mon estime de soi, il me reste encore du chemin à faire. Je pense que le théâtre et « La Happy Factory » seront les meilleurs remèdes pour me sentir encore plus à l’aise dans ma peau.

 

Merci Audrey pour ta gentillesse et pour le bonheur que tu nous as procuré. J’aimerai pouvoir rencontrer d’aussi belles personnes tous les jours ! 

Cynthia, Stage « Happy Day » 10 mai 2014.

 

 

J’ai ressenti le besoin de pousser la porte de La Happy Factory car j’avais envie d’essayer quelque chose de nouveau et le théâtre m’attirait beaucoup. 

 

Je ne connaissais pas du tout le théâtre d’improvisation. L’avantage du stage permettait de rentrer dans ce monde même si on avait pas la possibilité d’y être de manière permanente. 

 

Je voulais de l’évasion ! Sortir de la routine, rencontrer d’autres personnes ! En arrivant, une première impression très sympa, il y avait beaucoup de monde ça devait donc être prometteur et c’était le cas !

 

Ce stage m’a complètement surprise, je ne m’attendais pas du tout à ça mais au final, chaque exercice nécessitait de lâcher prise sur soi-même et c’est ce que je recherchais !

 

Ne nombreuses propositions étaient tournées vers la confiance en soi et en ses partenaires, il fallait arrêter de réfléchir et se laisser aller. Tous les exercices étaient marrants et je suis rentré chez moi avec un énorme sourire 😀 

 

Cette journée m’a montré qu’il n’est pas si simple de lâcher-prise et je pensais d’ailleurs y arriver plus facilement !

 

A la question : Aurais-je envie de revivre l’expérience ? Je réponds : Oui avec plaisir!!!

Morgann, Stage « Happy Day » 10 mai 2014.

 

 

J’avais vraiment envie de venir à La Happy Factory, car je savais que j’allais y retrouver tous les ingrédients que j’adore, ceux que j’ai eu l’occasion de pratiquer quand je faisais du théâtre, à savoir: expression corporelle, musicale, solidarité et confiance avec ses partenaires, et le plus important à mon sens, l’écoute de l’autre, sans à priori et sans préjugés.

 

Je savait que cette journée allait être un moment de pur bonheur et de rires.

 

Je me doutais que les exercices proposés allaient être de bons moment de » déconnade »  dans le bon sens du terme,  et aussi une façon pour tout un chacun de se défouler, de s’exprimer en bougeant le corps et en libérant tout ce que notre imaginaire peut créer, sans avoir peur du regard ou du jugement des autres. 

 

Le fait d’y participer avec ma fille Caroline était aussi une grande joie, nous allions comme autrefois retrouver la complicité éprouvée lors de jeux ou de petites pièces improvisés que les enfants nous inventaient souvent après le repas.

 

D’entrée, l’accueil avec le petit dèj au bord du trottoir était un bon présage ! Les gens faisaient connaissance en toute simplicité et la journée s’annonçait riche en découverte, d’autant que la grande salle laissait supposer que nous allions pouvoir bien bouger.

 

La suite à bien entendu confirmé ma première impression, j’ai trouvé l’ambiance entre nous vraiment super, très rapidement avec la présentation des participants sous forme de jeux, il s’est créé une complicité qui à perduré tout au long de la journée.

Je me suis senti comme dans la cour d’école pendant la récrée, chacun s’appelant par son prénom et se prêtant avec bonne humeur aux différents jeux proposés. Je dis jeu, car c’est ce que j’ai retenu de cette journée, nous avons joué dans différents registre et laissé libre cours à nos imaginations.

 

Se sont succédés des exercices faisant appel à la mémoire, à la rapidité de réaction, à l’imaginaire, à la création, à la confiance envers ses partenaires, à la dérision de soi, au chant, à la danse, bref un panel riche en émotions.

Pour ma part j’ai ressenti une grande joie, un bon moment de décontraction, une très grande impression de bonheur collectif, une belle osmose de tous.

 

J’aurais aimer prolonger encore ces bons moments, et je reviendrais avec plaisir les partager avec vous et les merveilleuses idées d’Audrey. Je ne peux préciser celles que j’ai aimés, car je les ai tous ADORES.

 

Je me suis éclaté et le soir j’étais las, encore abasourdi par les découvertes qui se sont succédées tout au long de cette journée.

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz Aux 2 Morgane, Aude, Michael, Anne, Nat, Caroline, Elvine, Patty, Julie, France, Cyntia, et bien sur à la merveilleuse Audrey.

 Philippe, Stage « Happy Day » 10 mai 2014.

 

 

Alors que je partais une fois de plus à la recherche de petites expériences sur le chemin du bonheur, ma surprise fût immense lorsque je tombais par hasard sur une usine à bonheur à deux pas de chez moi. Je découvrais La Happy Factory. Moi qui parlais d’expériences, j’allais être servie. Voici mon récit d’une journée ordinaire qui devint complètement extraordinaire.

 

Follement douée et bienveillante, c’est Audrey qui est à la tête de cette enthousiasmante initiative. Danseuse de formation, c’est en multipliant les expériences artistiques en tout genre qu’Audrey décide un jour de transmettre sa passion des arts de la scène. Son souhait : Permettre à chacun de « cultiver son grain de folie ».

 

Les mots « bien-être », « rire » ont tout de suite attiré ma curiosité. Sans parler du fait que le nom même de « La Happy Factory » fait échos en moi. Bien que n’ayant aucune base de théâtre, je n’ai pas hésité longtemps avant de m’inscrire au stage dédié à l’improvisation. Audrey me rassura d’ailleurs sur le fait qu’aucune pratique artistique n’était nécessaire. Notre seule bonne humeur et le plaisir de jouer suffisant pour bagage.

 

Aussitôt arrivée sur le lieu, une atmosphère positive vous entoure immédiatement. Vous ne connaissez pas encore les gens avec qui vous allez partager la journée, mais ils sont tout sourire, vous savez déjà que vous allez les adorer. Puis Audrey est là pour vous accueillir avec café et croissant, et avec toute son énergie.

 

La matinée fut orientée découverte. Nous étions un groupe d’une dizaine de personnes de tout âge. Et il fallait d’abord que nous apprenions à mieux nous connaître afin de pouvoir totalement se lâcher. C’est au travers de différents exercices qu’Audrey nous fit relâcher complètement la pression. L’après-midi fut davantage dédiée à l’improvisation. Je ne rentre pas dans les détails car il faut absolument que vous découvriez par vous-même ce que vous réserve La Happy Factory.

 

Le moment que j’ai préféré : Le jeu qui me fit le plus voyager, fût un exercice dansé, des gestes à l’unisson sur des musiques entraînantes, envoûtantes. C’était magique !

 

Les exercices ludiques d’improvisation que nous proposent Audrey sont si transportants qu’on se retrouve à partager avec toutes les personnes du groupe de vrais moments de complicité et de bonheur. L’énergie à la fin de la journée est vraiment positive. On en ressort épuisé mais tellement riche intérieurement. Après une expérience pareille, l’importance de se lâcher, d’être spontané, prend alors tout son sens.

 

Ce stage n’est qu’un avant goût des multiples bienfaits que la pratique d’une activité artistique peut nous apporter en terme de bonheur et de bien-être. Et je suis convaincue qu’une dose de Happy Factory de temps en temps ou encore mieux chaque semaine nous ferait le plus grand bien à tous pour redynamiser notre mental, notre physique et même notre vie. La Happy Factory est une sacrée expérience !

Julie « Happy-Cultrice », stage « Happy Day » 10 mai 2014 extrait de l’article « La Happy Factory »  que vous pouvez retrouver sur HappyCulture et Vous